Accueil Présentation Collections 900 photos Photos hebdo Lieux Personnages

 

Photographie de la troisième semaine de novembre 2012

Enfant de sable dormant sur le sable de Riga

 

 

Bébé dormant - © Norbert Pousseur

... le devenir, par Liga Zarina...       Photographie Norbert Pousseur


Série précédente
La Toussaint
Autres photos ci-dessous
Vers la présentation des photographies hebdomadaires
Autres photos en bas Série suivante :
Libellules et ponte

Riga - 2011 - Num 21 Mpx - 5d2b_8697


 

A Riga, chaque année a lieu un festival de sculptures de sable. De nombreux artistes y participent, tant letton que provenant de toutes les parties du monde.

Ci-dessus, cette sculpture de sable de Liga Zarina est intitulée "Being"

Ce qu'elle en dit :
La création et le développement de tout être vivant est toujours un miracle. Une multitude de formes complexes et des structures,
pas toujours visibles à l'œil, émergent de rien.

Cette artiste est présentée dans une des pages du site "Magic Sand Riga"

Voyez aussi la présentation de cette manifestation et d'autres sculptures de sable, que j'ai fait ci-après Vers la présentation des sculptures de sable de Riga

 

Ce qu'on en disait en 1690 dans le dictionnaire de Furetière :

SABLE, subst. masc. Arène menue, gravier qui se trouve particulièrement aux bords, ou au fond de la mer ou des rivières. Dieu promit à Abraham de multiplier sa race comme les sables de la mer. Les bancs de sable sont dangereux, & font échouer les vaisseaux. Il y a des sables mouvants dans les rivières, où les cavaliers enfoncent quand ils s'arrêtent. Le sable de rivière est bon à faire du mortier pour bâtir à chaux & à sable. Le sable de terrain, ou de sablonnière, demande moins de chaux. Philbert de Lorme dit que le sable de Pouzzol est le meilleur sable du monde pour les édifices, & particulièrement pour les maritimes. Il se fait du verre avec du sable blanc & de la fougère. Ce mot vient de sablum, qui a été fait du Latin sabulum, dont on a dérivé sablon & sable. Nicod.

Sable, se dit aussi des terres menues & sèches, qui n’ont aucune graisse ni liaison, & que le vent élève facilement en menue poussière. Les Caravanes d'Afrique périssent souvent par des tourbillons de sable qui les couvrent, & dont il se fait des montagnes. Les déserts de Libye ne sont que des sables ; ce qui rend ces Provinces stériles. Les sables d'Olonne sont fameux en France. Jésus-Christ a fait une parabole de ceux qui bâtissent sur le sable : ce qui se dit figurément de ceux dont les espérances ne sont pas fondées sur des fondements solides.

Il y a aussi un sable fossile qui se tire assez avant dans la terre, qui est ferme, & dont on se sert pour bâtir, en se mêlant avec de la chaux. On l’appelle sable de cave, parce qu’il faut caver dans la terre pour l’en tirer.

Sable, se dit aussi d’un gravier engendré dans les reins, & dans la vessie, qui cause cette maladie qu’on appelle la gravelle. Ce malade jette du sable, pisse du sable.

Sable, (pour Sablier - ndt) est aussi une espèce d’horloge ou clepsydre qui mesure le temps par l’écoulement du sable enfermé dans de petits vaisseaux de verre. Les bons sables se font avec des coquilles d’œuf séchées au four, bien pulvérisées & bien tamisées. Il faut tourner le sable, quand il est écoulé. On se sert de sables dans les navires pour mesurer le temps. Les matelots appellent manger leur sable, quand ils retournent leur horloge de sable, avant qu’elle soit tout à fait écoulée.

Sable, en termes de Blason, signifie le noir. La maison de Cofié porte de sable à trois faces danchées ou dentelées d’or. Le sable se représente sur les Écus gravés par des doubles hachures de lignes qui se croisent à angles droits. Ce mot ne vient pas de sable, poussière, mais des martes zibelines, qui sont fort noires, & que quelques Latins ont appelé sabulinas, de sabelum, selon Ménage & Spelman, qui appellent ces peaux sibelinae, & Paul Vénitien zebellines. Mais les autres veulent qu’il vienne du sable, ou terre noire & humide, qui doit être distingue du sable blanc & sec qu’on appelle arène, d'autant plus qu’il y a du sable de forge qui sert aux Peintres pour le gros noir, après qu’il a été souvent cuit, mouillé & séché.

Sable, en termes de Fonderie, se dit de ce qui est jeté dans de petits moules faits de sable, ou poudre d'ardoise, dos de seiche, de pieds de mouton, de cendres, & autres choses semblables. Cet écu vient d'un faux Monnayeur, il est jeté en sable.

On dit proverbialement d’une personne qui s'endort, que le petit homme lui a jeté du sable dans les yeux, comme si cela l’obligeait à les fermer.

Sabler, verb. act. Mettre du sable dans une allée pour empêcher que l’herbe n’y vienne. Le sable de rivière est le plus propre pour sabler un jardin.
On appelle une pistole sablée, celle qui a été moulée & jetée en sable, qui n’a point été faite à la Monnaie au moulin, ou au marteau.

Sablière. subst. fem. Terme de Charpenterie. C’est la pièce de bois qui se couche de champ ou de niveau dans les mortaises, de laquelle font posées à plomb les colonnes ou poteaux qui composent les pans de charpente. Les sablières des cloisons font d’ordinaire de quatre à six pouces de gros, peuplées de poteaux de pareille grosseur espacés d’un pied d’entre-voux.

Sablon. subst. masc. Menu sable qui est d’ordinaire blanc, comme le sablon d’Étampes, qui sert à récurer la vaisselle d’étain, de cuivre, & à autres usages.

Sablonner, verb. act. Récurer la vaisselle d’étain, les ustensiles de cuisine avec du sablon. La vaisselle d'argent s'userait trop, si on la sablonnait.

Sablonneux, euse. adj. Lieu où il y a beaucoup de sablons. Chapelain a dit dans ses Odes : Ainsi le haut Olympe a son pied sablonneux.

Sablonnier. subst. masc. Homme qui crie & vend par la ville du sablon. Un Sablonnier d’Étampes.

Sablonnière. subst. fem. Lieu abondant en sablons, d'où on tire du sablon. En quelques Provinces on dit sablière.

 

De Riga, dans ces mini-séries de photographies de la semaine, voir aussi :

 

Photo de la semaine 46 de l'année 2012

 
Parcourir les sujets du trimestre en cours

 

 

 

Cette vue du bébé de sable, dormant,
peut être agrandie dans ce cadre jusqu'à 80% de sa taille réelle de prise de vue,
en utilisant la fonction zoom

 

 

 


 

Visage de sable de bébé - © Norbert Pousseur

... sous ses paupières de sable, rêveuses ...      Photographie Norbert Pousseur
Riga - 2011 - Num 21 Mpx - 5d2b_8696

 

 

 

 

 

 

Série précédente
La Toussaint
Haut de page
Vers la présentation des photographies hebdomadaires
Haut de page Série suivante :
Libellules et ponte

 

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

 

Plan de site Recherches Qualité Liens e-mail