Accueil Présentation Collections 900 photos Photos hebdo Lieux Personnages

 

Photographie de la quatrième semaine de mars 2013

Livres et lecteurs en tous lieux

 


Livre en ballade - © Norbert Pousseur

... livre 'en ballade' près de la tour Eiffel, dans les Welcoming hand de Louise Bourgeois...       Photographie Norbert Pousseur

Série précédente : Modeste fleur de Muscari à grappe Autres photos ci-dessous
Vers la présentation des photographies hebdomadaires
Autres photos en bas Série suivante : Petites violettes de renouveau pour une Pâques

Paris - 2004 - Num 6 Mpx - 10db_1494


 

 

Cette semaine, à Paris, a lieu le Salon du livre

Étant moi-même un lecteur assez assidu, et collectionneur d'ancien livres d'histoire et de géographie, mon regard de photographe a toujours été attiré par les lecteurs rencontrés au gré de mes promenades.

... et en frontispice de cette mini-série, le concept du 'Livre en ballade' créé il y a une dizaine d'année, et qui consistait, après avoir lu un livre, de le déposer dans un lieu public, à la disposition d'un prochain lecteur. Le principe existe toujours sous divers formes (voir par exemple le site bookcrossing.com).
Une autre manière, plus organisée, sont les armoires de livres à la disposition de tous que l'on trouve par exemple dans des rues à Bonn (voir l'exemple que j'en donne dans une visite photographique à Bonn)




 

Ce qu'on en disait en 1690 dans le dictionnaire de Furetière :

LIVRE. S. m. Travail ou composition que fait un Savant ou un homme d'Esprit pour faire part au public ou à la postérité de ce qu’il a appris, recueilli, inventé, ou expérimenté, La Bible est le Livre par excellence. Les Livres Sacrés & Canoniques sont ceux que l’Église admet & reconnaît pour faire partie de l’Écriture Sainte. Les Livres Apocryphes sont ceux qu’elle rejette. Ce mot est dérivé du Latin liber, qui était le nom que les Latins donnaient à la seconde peau des arbres sur laquelle on écrivait, & dont on faisait ensuite les Livres.
Les livres d’Église, sont ceux qui servent à la célébration du Service Divin, comme les Antiphoniers, Missels, Graduels, Rituels, Processionnels, &c. On appelle particulièrement Livre d’Église, celui qui sert aux anciens Marguilliers & bourgeois : assidus à l’Église pour chanter avec les Prêtres tout l’Office qui se chante à l’Église.

Livres Spirituels, sont particulièrement ceux qui servent à la contemplation, à la méditation, & généralement tous ceux qui excitent à la dévotion, comme ceux de Mr. de Sales, de la Mère Thérèse, de Grenade Rodriguez.
Les Livres profanes, sont des Livres d'Auteurs qui ne parlent point des choses qui regardent la Religion.
Les Livres censurés, sont des Livres hérétiques, ou contre les bonnes mœurs, qui ont été condamnés & défendus par les Magistrats.
Livre de Bibliothèque, est un Livre qu’on n’a pas d’ordinaire dans la main pour lire, mais qu’on garde dans une Bibliothèque pour y avoir recours dans le besoin, & s’instruire d’une matière qu’on veut épuiser. On appelle aussi Instruments de Livres, les Dictionnaires, les Commentateurs ou Recueils dont on fait un pareil usage.
Les Livres en blanc font ceux qui ne sont point reliés. Les Livres manuscrits, ceux qui ne sont pas imprimés.
On distingue aussi les Livres par leur taille, & suivant que leurs feuilles sont pliées & repliées, in folio, in 4°. in 8°. in 12°. in 16.
Catalogue de Livres, est l’inventaire d’une Bibliothèque pour trouver facilement ceux dont on a besoin.

On dit qu’un homme connaît bien les Livres, non seulement quand il en sait le prix, comme un Libraire, qui ne connaît les Livres que par la couverture, & qui n’apprend que les titres des Livres ; mais encore quand il sait ce que contiennent les Livres, lorsqu’il a bien mis le nez dans les Livres, qu’il a longtemps feuilleté ses Livres.
On dit qu’un Auteur fait des Livres, qu’il a mis des Livres en lumière, pour dire, qu’il les a fait imprimer & qu’il vit de ses livres, quand il en subsiste, c’est le moyen de faire mauvaise chère.
Un Libraire appelle bons Livres, ceux-là seuls dont le trafic va bien, dont il a bien du débit. Les curieux appellent bons Livres, les Livres rares, quoique les bons Livres soient en effet les plus communs.

Livre, se dit aussi de la première division d’un Volume ou d’un corps d’ouvrages. Le Digeste est compris en 50 Livres, le Code en 12 Livres. Le Livre de la Genèse. Les cinq Livres de Moïse. Cela est en tel Livre.

Livre
, se dit abusivement des Registres des Marchands, Banquiers, Greffiers & autres gens, où il n’y a aucune mention de littérature. On enseigne aux Apprentis Marchands à tenir des livres de compte, des Livres à double partie, en débit & crédit, c’est ce qu’ils peuvent apprendre dans le livre du Parfait Négociant de Savari.
L’Ordonnance veut que les Marchands tant en gros qu’en détail aient un livre qui contienne tout leur négoce. Leurs livres doivent être paraphés & numérotés par un des Juges Consuls à l’égard de ceux qui doivent faire foi en Justice. Les Marchands doivent avoir régulièrement neuf livres: le premier intitulé livre d'achat, qui doit être paraphé. Le second est l’extrait du premier qu’on tient en débit & en crédit. Le troisième est un livre journal, où on doit écrire toute la marchandise qui se vend par jour à crédit. Le quatrième est un extrait de celui-là en débit & crédit. Le cinquième est un livre de vente au comptant. Le sixième est un livre d’argent payé tant aux Marchands, que pour la dépense de la maison. Le septième est un livre de caisse, qu’on doit tenir aussi en débit & crédit. Le huitième est un livre de numéro, aussi tenu en débit en crédit pour connaître le compte de toute la marchandise qu’on a achetée & vendue toute l’année. Le neuvième est un livre de teintures.
Livre de raison, est un livre dans lequel un bon ménager, ou un Marchand écrit tout ce qu’il reçoit & dépense, pour se rendre compte & raison à lui-même de toutes ses affaires. Les Marchands tiennent aussi ce livre en débit & crédit, qui n’est en effet qu’un extrait de leurs autres livres.
On dit aussi d’un seigneur fort endetté, qu’il est bien écrit sur les livres des Marchands. Livre, se dit aussi des registres & papiers publics. Il y a un Officier à la Chambre des Comptes, qu’on appelle Garde des livres, qui a soin des titres, papiers & registres de la Chambre.
Livre, se dit figurément en choses spirituelles & morales. On appelle le Livre de vie, celui où sont écrits les noms des prédestinés. Qu’il soit effacé du Livre de vie, & qu’il ne soit pas écrit avec les justes, dit l’Écriture. Le Livre de l’Apocalypse scellé de vingt-quatre sceaux. On appelle le grand Livre du monde, toute la nature, où on voit la grandeur des ouvrages de Dieu, les Cieux qui nous racontent sa gloire, sa grandeur & notre bassesse. On appelle aussi le Livre du monde, la conversation des honnêtes gens, où l’on apprend à vivre, à se conduire dans le monde.
On dit encore en Musique, Chanter sur le livre, quand les dessus sont des accords sur le champ par habitude, tandis que le Chœur chante le plein chant.
A livre ouvert. Terme adverbial, qu’on dit en ces phrases, Chanter à livre ouvert, sans avoir étudié, ni concerté la note. Expliquer un Auteur à livre ouvert, c’est à dire, sans glose, sans commentaire.

Livre, se dit proverbialement en ces phrases. On appelle le Livre des Rois, un jeu de cartes. On dit, Je viendrai à bout de cette affaire, ou je brûlerai mes Livres. On dit aussi, qu’un homme parle comme un Livre, quand il parle bien, ou quand il affecte de paraître savant.
On dit aussi, qu’il faut fermer le Livre, quand on a dit tout ce qu’on pouvait dire sur quelque sujet. On dit aussi qu’un homme est écrit sur le Livre rouge, quand il est noté envers un supérieur auquel il a fait quelque déplaisir, qui n’attend que l’occasion de s’en venger.

Livre, est aussi un terme de compte, & se prend en France pour vingt sols, qui est la valeur d’une monnaie qu’on appelait autrefois franc, & qui est demeurée son synonyme. En Angleterre les livres sterling valent 13 à 14 francs, & dans les livres des Marchands Anglais,dix livres. La livre Parisis vaut vingt-cinq sous, elle augmente du quart en sus les livres tournois, L’Arithmétique apprend à calculer les livres, les sous & les deniers, à réduire les sous en livres, & les livres en sous. Une tonne d’or est estimée cent mille livres en Hollande. Un million de livres, c’est le tiers d’un million d’or.
.../...

Atelier d'imprimerie au 16ème siècle - reproduction par  © Norbert Pousseur
Un atelier d'imprimerie à la fin 16ème siècle, par Jean Stradanus de Bruges
Le Magasin pittoresque - 1834

Vous pouvez aussi suivre la confection du magazine 'Les Annales littéraires' en 1893, sur un autre de mes sites.

 

Photo de la semaine 13 de l'année 2013

 
Le même en espagnol :
Libros y lectores en cualquier lugar
Le même en anglais :
Books and readers everywhere
Parcourir les sujets du trimestre en cours

 

 

 

Cette vue de livre en ballade à Paris,
peut être agrandie dans ce cadre jusqu'à 70% de sa taille réelle de prise de vue,
en utilisant la fonction zoom

 

 

 

 

Guide asiatique sur Paris - © Norbert Pousseur

... touriste asiatique plongée dans son guide de Paris ...      Photographie Norbert Pousseur
Paris - 2009 - Num 21 Mpx - 5d2_1699


 

Sculpture de livres à Ypres - © Norbert Pousseur

... livres anciens comme décédés, sculpture parsemée de fleurs mortes ...      Photographie Norbert Pousseur
Ypres - Begique - 2006 - Num 6 Mpx - 10dc_3168


 

Lecture en Avignon - © Norbert Pousseur

... la nuit, au festival d'Avignon, la lecture est aussi à l'honneur ...      Photographie Norbert Pousseur
Avignon - 2006 - Num 6 Mpx - 10db_3631


 

Vendeur de journaux, lisant - © Norbert Pousseur

... kiosquier à sa lecture ..      Photographie Norbert Pousseur
Paris - 2009 - Num 10 Mpx - 400da_9230


 

Lecture dans un parc parisien - © Norbert Pousseur

... longue rangée de bancs, pour des lecteurs en ligne ..      Photographie Norbert Pousseur
Paris - 1995 - Dia 6x6 - d120a95p0025v07


Le même en espagnol :
Libros y lectores en cualquier lugar
Le même en anglais :
Books and readers everywhere

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Série précédente : Modeste fleur de Muscari à grappe Haut de page
Vers la présentation des photographies hebdomadaires
Haut de page Série suivante : Petites violettes de renouveau pour une Pâques

 

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

 

Plan de site Recherches Qualité Liens e-mail